Normes électriques de la salle de bain

Quelles sont les normes électriques salle de bain ?

les volumes de sécurité

sdbelec normes électriques salle de bain Demander un expert

normes électriques salle de bain pour la production d’eau chaude

Le chauffe-eau électriques à accumulation alimentés en 230 V doit être protégé en ligne directe avec un différentiel 30ma :

  • autorisé en volume 3.
  • si impossible en volume 3 ou hors volume, admis dans le volumes 2, ou dans le volume 1 s’il est de type horizontal et installé le plus haut possible

normes électriques salle de bain pour les télécommunications

Prises RJ45 ou coaxiale interdites en volume 0, 1 et 2

normes électriques salle de bain  pour machine à laver et sécher

interdites en volume 0, 1 et 2

normes électriques salle de bain pour les éclairages et sèche serviette

Doivent être protégé par dipositif différentiel 30 mA
Non autorisés dans les volumes 0 et 1 (sauf éclairage TBTS 12 V avec transfo hors volume 1 ou 2).
Autorisé en volume 2 si classe II (DCL si IP x4)
DCL (dispositif de connexion luminaires) :

  • interdire en volume 0 et 1
  • en volume 2 : lorsque le socle DCL n’est pas connecté et recouvert par un luminaire adapté aux exigences de ce volume, ce socle DCL peut être laissé en attente.
  • Dans ce cas, il doit répondre à l’exigence IPx4 de ce volume.
  • Un socle DCL muni d’un dispositif d’obturation lui conférant ce degré de protection répond à cette prescription.

Interdits sur tabliers, paillasses et niches de baignoire ou douche.